Le coin du modéliste

Explications et conseils sur la construction de cette maquette.

Version complétée en Décembre 2017

Préambule

Il s'agit d'une maquette originale, c'est à dire non disponible dans le commerce. Elle est faite sur la base de plans spécifiques avec des matériaux naturels de récupération: Carreaux de plâtre pour cloisons, ardoises de couverture, bois de cagettes, carton d'emballage, terre, branches de thym, mousses naturelles....... seules les figurines (en plomb 25mm) sont des pièces du commerce de plusieures marques exceptés l'ours, un mouton, le héron, un lapin et la statue de la Duchesse Anne à l'entrée de la ville, qui sont de fabrication maison.

 

Les matériaux

Les matériaux sont majoritairement des matériaux de récupération, à l'exception de quelques éléments du commerce: Bois pour maquettes navales, seaux, cloches, ampoules.

  

(Le château- Détail vue en plan)

Plan chateau

Les sols sont en polystyrène extrudé, recouvert d'enduit. Les murs sont réalisés dans des chutes de carreaux de plâtre pour cloison. Les charpentes et ossatures bois sont réalisées à partir de bois pour maquettes navales. Les portes, volets, planches et planchers sont en bois de cagettes de légumes bio. Les toitures sont en vraie ardoise ou en carton d'emballage (Boites de gâteaux, céréales,...) pour les tuiles.

 (Le château en construction)

Disc1090

Les sols sont recouverts de terre, sable ou herbe statique (maquettes de trains). Les végétaux et fleurs sont réalisés à partir de lichens et mousses naturelles. Les arbres, à l'exception de quelques éléments du commerce modifiés, sont faits à base de branches de thym ou de bruyère, de sapin, racines ou de plantes sauvages séchées (Voir détails ci-après).

(Vue une fois fini)

Vue de dessus chateau

Les drapeaux et pièces métalliques plates sont faites à partir d'opercule de "Ricoré" et les ferronneries à partir de fil d'étain à souder ou de fil de plomb pour fusible. Les vitraux sont réalisés avec du film plastic photocopié.

 

 

 Les Plans

Ils sont dessinés à l'échelle de la maquette, à savoir au 1/66e. Cette échelle correspond à celle des figurines (25mm=1,60m). Ils permettent alors de bien évaluer les proportions des bâtiments et leur esthétique.

(L'Hôtel de ville - Plan façade principale)

Facade hotel de ville

Pour la réalisation, il suffit ensuite de mesurer les dimensions de chaque pièce directement sur le plan. Cela permet de réaliser des angles parfaits pour l'assemblage de certaines pièces.

(Hôtel de ville - Plans façades latérales)

Cotes hotel de ville

La découpe des piéces de charpente est réalisée à même le plan, pas besoin de mesurer, la régularité des pièces répétitives est assurée.

(Hôtel de ville - plan de la charpente) 

Charpente hotel de ville 

Hôtel de ville - Photos des travaux de construction 

Hotel de ville 1

 Hotel de ville 2

 

   Hotel de ville 3

(Une fois terminée )Hotel de ville 4

 


L'architecture

La maquette s'attache à présenter de façon pédagogique les principales caractéristiques des architectures de l'époque, architectures civile (habitations, hôtel de ville), militaire (château et remparts), réligieuse (église) et commerciale (Halle). Ceci selon une évolution sur une période de plusieurs siècles du XIe au XVe siècle.

(L'église - Plan façade principale)   

Facade eglise

L'église par exemple, est d'inspiration romane dans sa forme générale originelle (façade principale et coeur), mais au fil du temps elle a été modernisée pour intégrer les caractéristiques de l'art gothique ( arches et voûtes intérieures, ouvertures).

(L'église - Plan coupe Longitudinale)

Coupe eglise

(L'église - Plan coupe transversale)    

Coupe eglise coeur

La voûte en bois et sa charpente

Detail charpente eglise

(L'église une fois finie)

Eglise7

(L'église et son nouveau clocher)

Nouveau clocher

Le château porte les marques de son évolution à travers les siècles de demeure fortifiée à résidence seigneuriale. La grande courtine a été couverte d'une galerie et des ouvertures ont été percées dans le donjon pour le rendre plus habitable.

La grande halle est d'architecture typique du XVe siècle. Elle est venue remplacer l'ancienne halle basse. Son dessin est inspiré de celle de Milly la Forêt.

Hallexv

L'hôtel de ville quant à lui, intègre les éléments caractéristiques de l'architecture du XIVe siècle, qui préfigurent celles de la Renaissance (grandes fenêtres géminées et tour exitérieure abritant l'escalier en pierre).

Ouvertures hv

La construction

Les murs sont débités à la scie puis finis à la lime. Les ouvertures sont réalisées par découpe à l'aide d'une scie filaire. L'appareillage des pierres est gravé sur les murs à l'aide d'une pointe .

Rempart vue en plan

(Le rempart - Vue en plan)

 

Les ardoises sont  découpées en morceaux de 1,2Cm x 1,5Cm, qui aprés quelques jours de trempage dans de l'eau, sont ensuite délités au cutter et affinés à la lime pour obtenir les formes et dimensions souhaitées.

(Le rempart - Plan coupe et élévation coté)

Rempart et tour

L'ensemble des éléments est collé à la colle à bois, seuls quelques éléments le sont à la colle cyanolite. En effet, celle ci a tendance à s'infiltrer dans le plâtre ou le bois et les rendre imperméables à la teinture et au lavis.

 

Le décor

Les sols sont réalisés à base d'un mélange de terre et d'herbe statique saupoudré sur un  badigeon de colle à bois très diluée. Les arbres sont réalisés soit par assemblage de branches de thym ou de bruyère, ou de plantes séchées sur lesquels est collé un flocage de mousse verte. Les roseaux sont réalisés à base d'aiguilles de pin peintes, et les joncs avec des bogues de châtaignes (ça pique!).

(Le matériel)

Le materiel pour arbre

 (Une fois fini) 

Abres 1

Abres 2

Les vitraux sont réalisés à l'aide de film rodoïde sur lequel est collée une trame de filet plastic (Filet d'emballage de citrons) préalablement peint couleur argent.

(Le rempart une fois terminé)

Vue de dessus porte ville

L'eau est réalisée à base de résine à inclusion, le fond de la rivière est enduite de plâtre, peint et agrémenté de mousses et cailloux (sous lesquels sont cachées le truites).

 

 

La peinture

Les murs sont teintés à partir d'un lavis coloré, fonction de la nature des pierres et de leurs degrés de salissures, fixé par vernis mat en bombe. Les pièces en bois sont teintées à la teinte à bois et vieillies avec un lavis de peinture à l'huile. Les mousses et lichens sont peints à la peinture en bombe après flocage.

(Maisons - plan façade)

Facade maison

Les ardoises sont pour certaines cirées ou vernies mat pour qu'elles restent sombres. Les figurines sont peintes à la peinture acrylique.

 (Maisons - plan façade)

Cote maison  

 (Une fois terminée)

Pic00028

  

 

La technique

Les plans techniques sont de type professionnel. Tous les bâtiments sont dessinés sur des bases techniques réalistes; structures  murs/plancher, charpentes, dessin des appareillages de pierres, sections des pièces en bois, dimensions des ouvertures. Seul l'assemblage par collage n'est pas réaliste, de même que les dimensions des ardoises qui correspondraient plutôt à des  pierres plates type lauzes, ceci pour des raisons de facilité (nul n'est parfait) et de technique (L'ardoise roche sédimentaire s'émiette quand elle est taillée en trop petits morceaux).

(Grande halle - Plan de la charpente)

Charpente halle

Pour son transport et son stockage, la maquette se compose de 6 éléments. 

Elle dispose d'un éclairage, certes électrique et anachronique, mais réglable en tension pour ajuster le niveau d'éclairement à celui de lanternes. Ce qui permet d'éclairer l'intérieur des bâtiments notamment l'église, et de mettre en valeur certaines scènes de la rue.

(La halle une fois terminée)

Halle

 

 

Les figurines

Les figurines en plomb sont du commerce et de différentes marques (Mythril, Game Workshop, Mirliton, Perry Miniature, Saga, Wargames Foundry...... ), Leur taille est de 25mm (Figurines pour jeux de rôles ou wargames). Elles sont peintes à la peinture acrylique. Certaines sont modifiées ou adaptées pour correspondre au scénario de la scènette voulue.

En tout il y a plus de 210 figurines dont une trentaine d'animaux organisées selon plus de 65 scénettes de la vie courante (de l'époque).

Pour consulter la liste de ces scénettes cliquer ici Les scenettes de la maquette 3Les scenettes de la maquette 3 (91.54 Ko)

Copie de galadrielle

P1040805       Heron

Héron, création

Les éléments de mobiliers

P1030850

Quelques réalisations maison
20150920 083018

Bacs de pommes, création 

Detail ferronnerie

Détail de ferronnerie

Etal du forgeron

L'étal du forgeron et celui du grainetier, bien achalandés

Etal du grainetier

Derniers chantiers 

Construction d'un pressoir à cidre hydraulique. Cette pièce est venue se positionner devant le château dans le prolongement de la rivière. Elle vient en complément de la partie hors la ville composée de la chapelle abandonnée, du pré communal, du lavoir et de la forêt ancestrale.

Réalisations  2015-2016

20150901 06525820150909 064739

 

 

 

 

 

 

En cours de finition

20150914 221007

Le moulin termine

Le moulin et son port une fois la maquette terminée

Réalisations 2017/2018

La maison sur le rempart sud. Il s'agit de la maison du maréchal ferrant. Elle est  bâtie à cheval sur le mur d'enceinte. Elle intégre en rez de chaussée l'écurie et en entre sol les réserves de foin et de bois. Sa position, au niveau de la coupe de la maquette, permet de voir son aménagement intérieur.  

P1060211

 La maison finie et détail 

lP1060209

Le nouveau logis du seigneur, il est venu remplacer l'ancien logis dans la cour du château entre les deux grandes tours.

Détail des combles du logis

P1060227P1060228

Le logis une fois terminé

P1060231

 

          

 

Quelques trucs

Les pièces d'eau sont réalisées à l'aide de résine à inclusion. La 1ére résine utilisée à plus de 15 ans d'age et la dernère (moulin à eau) 2ans, avec un nette évolution de la qualité du produit. En effet, cette résine à deux composants ne durcit pas complètement et celle-ci s'était fortement encrassée. J'ai donc entrepris de la rénover. La technique utilisée a consisté à la nettoyer avec un coton tige imbibé d'acétone. Attention ne pas trop frotter longtemps car l'acétone dilue un peu la résine, s'y reprendre à plusieurs fois. Ensuite j'ai enduit la surface avec une belle couche de vernis brillant ( pour figurines) en respectant le sens de l'eau et les éventuels remous.

Conseil: faire au préalable un essai de nettoyage dans un endroit discret de la maquette, afin de vérifier la compatibilité de cette technique avec la résine mise en oeuvre.

 

Réalisation de vieux murs en pierres: Acheter ou récupérer un carreau de plâtre pour réaliser les cloisons (épaisseur de 3 à 10 cm). Le carreau de plâtre se coupe facilement avec une scie plate (égoïne ou à métaux) , se travaille à la lime, au papier de verre et se grave avec une pointe métallique.

Une fois les éléments découpés et dégrossis à la lime, ils sont assemblés à la colle à bois. Pas de colles type Super glu qui ont tendance à s'infiltrer dans le plâtre et empêchent par la suite de le teinter.

L'appareillage des pierres est réalisé par gravure, après avoir légèrement humidifié la surface. Respecter autant que possible le principe d'appareillage d'un mur, pour ce faire s'inspirer d'un vieux mur existant. La teinture est réalisée à l'aide d'un lavis à base d'un mélange de peinture acrylique couleurs marron, ocre, noire et une touche de vert, le tout bien dilué (Souvent j'utilise l'eau de nettoyage des mes pinceaux). Faire un essai de couleur sur un morceau de plâtre à part pour ajuster la teinte à la couleur de pierre voulue. Teinter en appliquant simplement le pinceau et en laissant le "jus" s'infiltrer dans le plâtre. La teinte s'infiltre un peu plus dans les joints, ce qui accentue les contrastes.

20150909 064847

Il suffit ensuite de brosser légèrement à sec la surface pour éclaircir les parties saillantes. On insiste sur certaines parties avec un lavis vert pour marquer les zones plus humides et donner l'impression de développement de mousses ou d'encrassement.

 Pour télécharger la plaquette de présentation de la maquette Plaquette maquette parcheminPlaquette maquette parchemin (5.98 Mo)

Contact

Si vous avez des questions ou souhaitez avoir plus de précisions sur la maquette, vous pouvez me contacter à l'adresse mail ci-dessous:

maquettemedievale@gmail.com

 

Retour:  Haut de page             Page d'accueil

 

 

 

 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

×